Biographie de Jérôme Fortin

Jérôme Fortin, né à Joliette en 1971, vit et travaille à Montréal. Depuis 1996, il a présenté plus d’une douzaine d’expositions personnelles à Prague, Pretoria, Tokyo, Paris, Toronto et Montréal. Il a aussi participé à de nombreuses expositions collectives dans le monde et il compte plusieurs résidences d’artistes à son parcours.

En 2007, les travaux de Fortin ont fait l’objet d’une exposition au Musée d’art contemporain de Montréal (MAC). Il a reçu en 2004 le Prix Pierre-Ayot de la Ville de Montréal. Ses œuvres figurent dans plusieurs collections dont celles du MAC, du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée d’art de Joliette, du Pretoria Art Museum, du National Museum of China, de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, du Conseil des arts du Canada et de la Ville de Montréal. Ces œuvres figurent aussi dans des collections d’entreprises et privées. L’artiste a également participé à plusieurs projets d’intégration des arts à l’architecture

Au début de sa carrière, Jérôme Fortin a réalisé des sculptures-installations qui combinaient la pratique des cabinets de curiosités à celle de consommation de masse des 20e et 21e siècles. Bouchons de liège, bouteilles de plastique, livres, allumettes, clous et boîtes de conserve étaient astucieusement assemblés en plusieurs séries de curiosités visuelles et plastiques ; il utilisait ces objets pour leurs formes, couleurs et textures spécifiques et ses sculptures évoquaient les fleurs, coquillages, bijoux et amulettes anciennement rassemblés par les curieux pour leur caractère exotique. L’apparence poétique et énigmatique de ces sculptures détournait l’aspect usuel des objets du quotidien.